Déterminer la cause d’un problème d’allumage sur un moteur hors-bord 2 temps ou 4 temps

Nous recevons souvent des demandes concernant les problèmes d’allumage des moteurs hors-bords 2 temps et 4 temps. Bien que nous sommes toujours heureux d’essayer d’aider au diagnostic, il peut être très difficile de le faire par téléphone. Outre les bons outils pour aider au diagnostic, il est fondamental de comprendre comment fonctionne le système d’allumage des moteurs hors-bords deux temps. Ce qui suit est une liste de ce qui constitue un système d’allumage du début à la fin.

1. Batterie

Votre batterie de bateau est l'endroit où tout commence. Les moteurs hors-bords nécessitent des amplificateurs de démarrage à froid plus élevés que de nombreux autres moteurs. Par conséquent, une batterie marine dédiée avec une capacité de démarrage adaptée à votre moteur hors-bord est indispensable. Sans la tension correcte, le démarreur de votre hors-bord peut ne pas être en mesure de lancer le volant suffisamment rapidement pour activer votre système d'allumage.

2. Contacteur à clé

Pour démarrer votre moteur à démarrage électrique, vous avez besoin d'un contacteur à clé (aussi appelé neiman) qui ouvre et ferme le relais de démarreur. Il coupe également le moteur en court-circuitant le CDI (ou boitier électronique) à la masse. Un contacteur à clé défectueux peut causer toutes sortes de problèmes avec votre système d'allumage alors que cette pièce est le plus souvent négligée.

3. Solénoïde ou relais de démarreur

Le contacteur à clé envoie un signal au relais lorsque vous tournez la clé pour démarrer; Cela permet au voltage de votre batterie de le traverser puis d’être amplifier jusqu'au démarreur. Si vous tournez votre clé et que le démarreur ne démarre pas, il se peut que votre relais soit défectueux.

4. Volant moteur

Lorsque votre démarreur tourne, il fait tourner votre volant d'inertie pour créer une tension pour votre système d'allumage et le système de charge de la batterie. Les aimants présents à l'intérieur du volant tournent autour d'un stator à grande vitesse pour créer une tension alternative. Des aimants cassés ou décollés sur votre volant moteur peuvent causer des problèmes d'allumage et ils valent donc la peine d'être vérifiés.

5. Stator

Votre stator crée une tension pour deux raisons. D’abord, pour envoyer de la tension à votre CDI (aussi appelé boitier électronique) pour faire fonctionner votre moteur et aussi pour envoyer de la tension à votre redresseur / régulateur qui chargera votre batterie. Les défauts d’allumage ou étincelles intermittentes peuvent être provoqués par un stator défectueux.

6. Trigger

Le trigger se trouve avec le stator sous le volant moteur. Probablement la partie la plus négligée du système d'allumage, la gâchette envoie un signal au CDI (boitier électronique) et lui indique quand relâcher la tension sur la bobine. Un trigger défectueux entraînera une étincelle nulle ou intermittente et cela est souvent diagnostiqué à tort comme un défaut du CDI.

7. CDI (boitier électronique)

Souvent, un CDI défectueux sera responsable d’une étincelle intermittente ou inexistante sur les cylindres, vous pouvez contrôler le CDI en vous en faisant prêter un par un ami ou un professionnel sympathique.

8. Bobine d’allumage

En recevant la tension du CDI, la bobine amplifie la tension et la transmet à la bougie. Les bobines défectueuses ou endommagées auront une sortie faible ou nulle. Nous constatons de nombreuses défaillances de la bobine lorsque les clients utilisent une bougie non adaptée au moteur.

9. Bougie d’allumage

C'est le dernier composant de votre système d'allumage. La bougie reçoit la tension de votre bobine d'allumage et crée une petite étincelle électrique dans la chambre de combustion de votre moteur, allumant le mélange air/essence de votre moteur et créant une explosion qui fait tourner le vilebrequin et le volant. Les bougies d’allumage peuvent s’encrasser avec de l’huile et du dépôt sur les moteurs à deux temps, entraînant une mauvaise étincelle.

10. Redresseur / Régulateur

Le redresseur/régulateur convertit la tension alternative en tension continue et régule la quantité de tension qu'il introduit dans votre batterie. Dans de nombreux cas, un redresseur / régulateur envoie également le signal à votre tachymètre pour vous indiquer le régime de votre moteur. Parfois, le premier signe d'un redresseur / régulateur défectueux se produit lorsque votre tachymètre cesse de fonctionner, ce qui est très courant sur les anciens moteurs hors-bords Evinrude / Johnson.

Il existe quelques variations dans les systèmes d’allumage en fonction de la marque de votre moteur hors-bord. Le but de cet article est de vous donner un aperçu de la façon dont fonctionne la grande majorité des systèmes d’allumage sur les moteurs 2 temps et 4 temps. Gardez ces points à l’esprit si vous avez un problème d’allumage sur votre moteur mais rappelez-vous que pour diagnostiquer correctement ce type de problème, un multimètre est indispensable pour un diagnostic précis.